Le FN et Marine Le Pen, banque privée, dénoncent une opération politique

Marine Le Pen dénonce aujourd'hui une opération politique contre son parti, le Front National (FN), à laquelle la Société Générale (SG) a décidé de fermer les comptes, quelque chose de similaire à ce qui s'est passé Elle s'est transmise à elle-même après que HSBC l'a informée qu'elle ne continuerait pas à l'accepter en tant que client.

Paris, le 22 novembre (EFE) .- Marine Le Pen a dénoncé aujourd'hui une opération politique contre son parti, le Front national (FN), la Société Générale (SG) a décidé de fermer les comptes, quelque chose semblable à ce qui lui est arrivé, après que HSBC lui ait dit qu'elle ne continuerait pas à l'accepter en tant que client.

"C'est une tentative de noyer un mouvement d'opposition", Il a souligné lors d'une conférence de presse le Pen, dans laquelle il a annoncé la formalisation des procès contre SG, contre sa filiale Crédit du Nord et contre HSBC.

Au-delà de cette plainte devant la justice, il a fait appel à ses près de onze millions d'électeurs lors des élections présidentielles de mai, les avertissant que ces man?uvres tentent de "ruiner" le "Les disparus". "Les oligarchies financières essaient d'attaquer la liberté d'expression", a déclaré Le Pen.

Selon lui, il n'y a pas justification des décisions prises par ces entités, qui se sont jusqu'à présent protégées dans le secret bancaire, et ce qui est réellement à l'origine de la "discrimination" pour des raisons politiques.

"La situation du FN est absolument transparente", a-t-il dit après s'être rappelé que ses comptes sont audités, comme ceux de tous les partis politiques qui sont présentés. aux élections, et que, en vue des élections présidentielles et législatives du printemps dernier avait demandé un prêt, qui a été accordé par une banque russe après aucune banque Français aimerait le donner.

Selon l'histoire du chef de l'extrême droite française, SG leur a communiqué en été qu'elle allait fermer les comptes du mouvement, et que, comme aucun autre société française a accepté de travailler avec le FN, ils se sont tournés vers la Banque de France, nommé Crédit du Nord, conformément aux obligations réglementaires.

Cependant, le Crédit du Nord ne pas elle n'utilise même pas de chèques, ni la réception de dons par carte de crédit ou de l'argent reçu de ses bureaux élus, de sorte que le président a déclaré qu'ils sont «privés de (leur) Revenu. "

En outre, ce matin il a dit qu'il avait reçu un appel de Thomas Vandeville, chef du département bancaire privé de HSBC, dans lequel il lui a dit qu'ils fermeraient son compte personnel « sans aucune justification ».

Le Pen a dit que, en profitant d'une réunion hier à l'Elysée avec le président français, Emmanuel Macron, avait donné compte les problèmes bancaires du FN et lui ont demandé d'intervenir en tant que garant des institutions.

"Il doit assurer le libre exercice de l'action des partis politiques", souligné.

EUR/USD

EURUSD=X

1.1747 0,00 -0,24%
USD/CHF

CHF=X

0.9581 0,00 -0,09%
GBP/USD

GBPUSD=X

1.3067 -0,02 -1,54%
USD/JPY

JPY=X

112.5670 +0,09 +0,08%
USD/CNH

CNH=X

6.8451 +0,01 +0,15%
USD/CAD

CAD=X

1.2912 +0,00 +0,06%
IBEX 35

^IBEX

9590.40 +6,70 +0,07%
IBEX MEDIUM..

INDC.MC

15377.30 -38,40 -0,25%
IBEX SMALL ..

INDS.MC

7490.80 +5,90 +0,08%
IBEX TOP DI..

INDD.MC

3047.90 +1,80 +0,06%
FTSE LATIBE..

INDB.MC

1249.20 +9,20 +0,74%
FTSE LATIBE..

INDL.MC

8444.10 +226,10 +2,75%
Abertis Inf..

ABE.MC

18.36 +0,00 +0,00%
Actividades..

ACS.MC

37.83 +1,03 +2,80%
Acerinox, S..

ACX.MC

12.24 -0,03 -0,24%
AENA, S.A.

AENA.MC

150.45 +4,75 +3,26%
Amadeus IT ..

AMS.MC

78.26 +0,46 +0,59%
Acciona, S...

ANA.MC

75.86 -0,12 -0,16%
Financial S..

XLF

28.74 -0,11 -0,39%
VanEck Vect..

GDX

18.78 -0,15 -0,79%
SPDR S&P 50..

SPY

291.99 -0,22 -0,07%
Vanguard FT..

VWO

41.80 +0,17 +0,41%
Direxion Da..

TZA

8.24 +0,12 +1,48%
Utilities S..

XLU

53.06 +0,22 +0,43%